Jours 7, 8 et 9

Fred, un ami de Philippe, qui nous avait très gentiment invité sur son bateau pour un petit tour en mer, nous donne rendez-vous samedi matin 9h pour le départ. On découvre un magnifique catamaran de 25 mètres de long, un mât immense, une voile de 200m²,…bref un beau bateau! Au moins on risque pas d’avoir le mal de mer, il sera certainement très stable et confortable.

A bord, un bar, de la bonne musique, deux petites cabines, un équipage très sympa composé de 5 mexicains et à la barre Fred, en capitaine de navire. Habituellement il convoi des touristes de Playa vers Tulum, voir plus loin. Aujourd’hui, ceux sont ses amis, copains, amis d’amis, qui sont du voyage. On rencontre Sandra, une Québécoise très sympa, quelques Français qui ont un centre de plongée, mais aussi des Américains, Espagnols, etc…Quelques touristes sont du voyage (faut bien rentabiliser la sortie quand même). La mer est calme, le décors et la côte magnifique, le soleil bien entendu est de la partie…que demander de plus??

Après environ 2 heures de navigation, un peu de bronzette et quelques « cerveza », nous arrivons près de la plage de Tulum, les ruines sont encore plus belles à voir depuis le large. Petite pause déjeuner, baignade, snorkeling. Fred fait débarquer les quelques touristes, direction la plage, visite des ruines et pour eux, retour à leur hôtel en bus. Pour nous, un catamaran privé, juste pour nous!! Le rêve!

Sur le retour (un peu long et frais car le soleil commence à se coucher), nous avons droit à un magnifique crépuscule, la mer jaune/orangée, une vraie carte postale! Seul bémol à cette journée…la carte mémoire de l’appareil photo de Jérôme qui a crashé…on a perdu toutes les photos de la journée mais aussi la super vidéo que j’avais fait pendant que Jérôme aidait l’équipage à hisser la grande voile…trop dommage, on est dégouté! Heureusement que Sandra a fait quelques photos de nous, en guise de souvenir. Merci Sandra!

De retour au port (avec une entrée à la voile dans celui-ci…), nous prenons rendez-vous avec la même équipe pour un soirée chez un amis à eux, soirée « Wine and Cheese », vin et fromage pour ceux qui ne parle pas Anglais…soirée qui clôtureras parfaitement cette belle journée, inoubliable.

Un dimanche noir…

Dimanche matin, réveil tranquille… Petit déjeuner vers 10h et on rejoint Coralie et Philippe pour aller au parc de Xel-Hà.

Une lagune de plus de 30 hectares dans un parc aménagé, des poissons, des dauphins, des lamantins…on va y passer la journée, il y a de quoi faire sur place! 11h on est sur place, empruntons un chemin qui mène au départ d’une rivière que nous allons descendre agrippé à de grosse bouées. On passe déposer nos sacs, appareil, photos et papier dans un casier sécurisé, histoire de ne pas tout perdre en route, ou dans l’eau. Un peu de marche dans la jungle et on arrive au cœur d’une mangrove que nous traversons au grès du courant qui nous emmène tranquillement au milieu d’un cenote géant!

C’est une journée magnifique, il faut beau, chaud, il y a très peu de monde sur place, le top! Philippe et Jérôme vont à la pêche aux coquillages, oursins, la faim les tiraille. Mais bien entendu tout est protégé dans le parc et la pêche interdite!

On rejoint donc la terre ferme pour récupérer nos affaires avant de trouver un endroit pour manger. Coralie et Jérôme prenne un verre pendant que Philippe et moi on passer vider nos casiers… enfin, c’est-ce que l’on devait faire, mais apparemment quelqu’un s’était chargé de vider celui de Jérôme et moi pendant que nous barbotions dans l’eau…

Je vérifie 2 fois que c’est bien le bon numéro de casier, Philippe me regarde avec des yeux ronds comme des billes en disant « Oh put*.. la merde !!». Il appelle un gars de la sécurité qui vient vérifier…demande aux employés si ils ont vu quelque chose, un sac gris et un vert…mais rien! Je ressors appelle Jérôme et lui explique ce qui nous arrive. Il a son permis de conduire dans son sac, de l’argent, des fringues… moi j’ai mon passeport (quelle connerie), de l’argent et l’appareil photo. On avait aussi les cartes de la chambres d’hôtel, les serviettes de bains de l’hôtel…bref on est mal!!!

On passe 2 heures a remplir des formulaires, j’appelle Mastercard pour faire opposition à ma carte bleue, Jérôme et Philippe vérifient dans les poubelles, n’importe ou les « voleurs » auraient pu jeter les sac après avoir certainement pris l’argent. Finalement on quitte le parc dégouté, Coralie appelle le consule honoraire dont elle a le numéro privé, afin de connaitre les démarches à faire, surtout que nous partons dans 1 semaine et que sans passeport, je ne sais pas comment je peux passer la douane. Il lui explique que je vais devoir reprendre un vol direct Cancun-Europe car les Etats-Unis ne veulent rien savoir des laissez-passer et autres passeports d’urgence!! Le soir avec Coralie je réunis les documents que je possède (une copie électronique de mon passeport, un justificatif de domicile, etc.…).

Jérôme de son côté commence à regarder le prix des billets d’avion et ça fait vraiment peur…. Coralie qui nous avait prêté un téléphone portable, envoi sans arrêt des sms demandant de nous rendre le passeport et que nous donnerons « la propina » en échange (petit nom du bakchich au Mexique).

Ils nous invitent a diner, on est plutôt stressés et énervés… quand Philippe reçoit un message du chef de la sécurité du parc disant qu’ils auraient retrouvé nos sacs, mais que toutes les affaires ne sont plus dedans…il est trop tard, on n’aura pas plus d’information ce soir.

On quitte Philippe et Coralie à 23h…demain matin on appellera le gars de la sécurité pour savoir comment récupérer les affaires qu’ils auraient retrouvé.

Lundi

Lundi matin, j’ai déjà les yeux ouverts: il est 7h. Le parc ouvre à 9h….voici les deux plus longues heures de ma vie….nous attendons impatiemment un coup de fil de Philippe pour nous dire ce que les gars on retrouvé.

9h30 le téléphone sonne et Philippe m’annonce que mon passeport est toujours dans mon sac…OUF!!!! Quel soulagement!! On a RDV à 11h à Playa Del Carmen pour récupérer les deux sacs qu’ils on retrouvé.

On voit arriver un gars avec deux sacs,… le mien et…un sac noir qui n’est pas celui de Jérôme. Je vérifie le contenu est, aussi incroyable que cela puisse paraître, tout est là! L’appareil photo, l’argent et SURTOUT mon passeport. Quel soulagement! En revanche, nous allons devoir expliquer que ce sac noir n’est pas le notre et que donc Jérôme a perdu son sac, permis de conduire et même son carnet de plongée qu’il avait été tellement heureux de faire tamponner ici, au Mexique, avec le Cenote, les requins, etc…

Nous retournons à l’hôtel déposer mon passeport en lieu sur, dans le coffre et allons manger sur place. Dans l’après-midi, nous irons en ville acheter un nouveau sac à dos pour Jérôme. Le soir en rentrant…on se retrouve avec un soucis de voiture! Rien que ça! Décidément, on a la poisse ces jours ci!

La voiture de Coralie n’a plus une goutte d’eau dans le circuit de refroidissement, je file chercher Philippe et on remet plus de 3 litres d’eau dans la « coche », et ça repart.

On espère que c’est la dernière cata des vacances, ça suffit!…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *